L’arrivée du Visual social média : histoire

Travaux à domicile : les artisans vont devoir afficher leurs prix sur leur site web
7 février 2017
L’importance de l’image sur les réseaux sociaux en trois points
14 juin 2017
Voir tout

L’arrivée du Visual social média : histoire

Depuis 2012, les médias sociaux tels que Facebook, Instagram et Pinterest ont fait du marketing visuel une tendance. Désormais, les entreprises apprennent à montrer plutôt qu’à dire grâce à la publication de visuels attirants. Avant, l’usage était de dire que le contenu était roi, désormais on dit qu’une image vaut mieux que milles mots.

L’arrivée des blogs

Les blogs ont étés la première forme de réseau social, les gens y écrivaient beaucoup. Maintenant que nous avons Facebook, nos messages sont devenus plus courts explique le Dr William J. Ward, professeur de médias sociaux à l’Université de Syracuse. Ensuite, il y a eu Twitter qui as encore raccourci nos post avec les fameux 140 caractères. La disparition des messages au profit de l’image et la preuve de l’évolution de notre communication qui tend vers une approche plus visuelle comme sur Pinterest par exemple.

L’apparition des smartphones

Cette tendance est également influencée par les habitudes changeantes des utilisateurs envers la technologie. Petit à petit, les médias sociaux s’installent sur leurs smartphones. Il apparaît alors plus simple de prendre une photo plutôt que de décrire une situation sous forme de message.

Une étude de 2012 réalisée par ROI Research a révélé que lorsque les utilisateurs postent une image, c’est celle qu’ils ont pris en compagnie de leurs amis qui sont les plus appréciées. Il faut savoir que 44% des internautes sont plus susceptibles de s’engager auprès d’une marque si celle-ci publie des images plutôt que tout autre média. Les images sont désormais l’un des seuls moyens de trier et de comprendre la masse d’information à laquelle nous sommes confrontés chaque jour.

L’image est devenue une forme courte de communication, elle contient de nombreuses informations succinctes. Les internautes n’ont pas le temps, ils ne veulent pas d’un contenu trop chargé. Au risque de perdre leurs audiences, les éditeurs ont dû s’adapter : la seule chose plus courte qu’un tweet ou un message c’est une image.

Le contenu visuel et les marques

Alors, qu’est-ce que cette stimulation visuelle signifie pour les marques ?

La créatrice de mode Kahri-Anne Kerr utilise des sites comme Pinterest et Facebook pour commercialiser sa collection Kahri. Dans le monde de la mode, le visuel fait vendre car les clients veulent voir le produit sur un modèle. Ils veulent voir ce que l’habit rendrait sur eux. « Lorsque je publie des photos sur Facebook, elles reçoivent plus de commentaires que tous mes messages », explique Kahri. « Je viens de me mettre à Instagram. Cela permet aux utilisateurs de voir mon profil personnel et découvrir ma vie quotidienne à travers mes photos ».

Les moteurs de recherche classent maintenant le contenu en fonction des conversations sociales et du partage non plus seulement des adresses de sites Web. Les marques peuvent utiliser le contenu visuel sur leurs médias sociaux pour accroître l’engagement, inciter le partage et le marketing viral. La montée en puissance de plates-formes comme Pinterest, Instagram et Facebook montre comment le contenu visuel devient une force de plus en plus importante pour la communication en ligne.

 

Lacaze Fabien
Lacaze Fabien
Fondateur et CEO de l'agence Obélio - Consultant Social Media Marketing.

Les commentaires sont fermés